Quiz Item 310

Le diagnostic positif de tumeur du testicule repose sur :

A - La biopsie du testicule  

B - La scintigraphie

C - L’analyse anatomopathologique de la pièce d’orchidectomie

D - Le dosage des LDH

E - L’échographie scrotale seule

 

Extrait de l'Item 310 "Tumeurs du testicule" /  Les points forts à retenir 

Orchidectomie
Le diagnostic positif final d’une tumeur germinale du testicule repose sur l’analyse anatomo-pathologique de la pièce d’orchidectomie. Une tumeur testiculaire ne doit jamais être biopsiée : toute découverte d’une masse testiculaire est un cancer jusqu’à preuve anatomo-pathologique du contraire et doit conduire à la réalisation d’une exploration scrotale par voie inguinale. Celle-ci se fait sous anesthésie générale ou sous rachianesthésie, par voie inguinale, après clampage haut et premier du cordon spermatique à l’orifice inguinal profond pour éviter toute dissémination hématogène lors de la mobilisation de la masse. La pièce opératoire comporte ainsi le testicule, ses annexes et le cordon spermatique jusqu’à l’orifice inguinal. Une prothèse testiculaire peut être mise en place dans le même temps ou à distance. Dans certains cas de maladie métastatique avancée, menaçant le pronostic vital, une chimiothérapie peut être débutée avant la réalisation de l’orchidectomie.

Il fallait donc choisir la réponse C : analyse anatomopathologique de la pièce d’orchidectomie. 

Pour en savoir plus… Item 310 (Tumeurs du testicule) #abonnés