Quiz Item 186

A quel moment le diagnostic d’endocardite doit être évoqué devant une fièvre prolongée, en particulier si les anomalies suivantes sont retrouvées ?

A - Hémorragies unguéales en flammèche 

B - Hémoculture négative après antibiothérapie

C - Faux panaris d’Osler 

D - Prurit

E - Antécédent de primo-infection tuberculeuse 

 

Extrait de l'Item 186 "Fièvre prolongée"

Principales causes d'une fièvre prolongée : endocardite infectieuse

Une endocardite infectieuse peut s’installer sur un mode subaigu-chronique qui peut amener le patient à ne consulter qu’après plusieurs semaines de fièvre.

L’hypothèse doit toujours être évoquée et justifie la réalisation systématique d’hémocultures devant toute fièvre prolongée (préciser alors au laboratoire de bactériologie cette suspicion pour que les hémocultures soient maintenues plus longtemps en culture).

Le diagnostic doit particulièrement être suspecté chez un patient à risque (valvulopathie, prothèse valvulaire, patient porteur d’un pacemaker, etc.) ou lorsqu’un souffle cardiaque d’insuffisance valvulaire apparaît ou que s’aggrave un souffle connu. D’autres anomalies doivent également suggérer ce diagnostic en présence d’une fièvre prolongée : insuffisance cardiaque, épisode d’accident(s) vasculaire(s) d’allure embolique, faux panaris d’Osler, hémorragies unguéales en flammèche, splénomégalie, purpura. Mais la fièvre peut parfois rester nue de longues semaines au cours d’une endocardite.

Des hémocultures négatives ne permettent pas d’écarter le diagnostic puisqu’une antibiothérapie préalable peut négativer les prélèvements, et que certains germes sont difficilement (bactérie du groupe HACEK : Hæmophilus sp., Actinobacillus actinomycetemcomitans, Cardiobacterium hominis, Eikenella corrodens, et Kingella species, bartonnelles, streptocoques déficients) ou non (Tropheryma whipplei, agent de la maladie de Whipple, Coxiella burnetti, agent de la fièvre Q) cultivables. La normalité de l’échographie cardiaque transthoracique ne permet pas d’écarter le diagnostic, et l’échographie cardiaque transœsophagienne est généralement nécessaire si la suspicion clinique est forte.

L’endocardite infectieuse est, parmi les diagnostics à évoquer devant une fièvre prolongée, le plus urgent compte tenu des risques de complications (destructions valvulaires, emboles septiques, abcès septal) pouvant imposer un geste chirurgical précoce

 

Les bonnes réponses sont : A, B et C

Vous n'avez pas les bonnes réponses, révisez l'Item 186 #abonnés