QCM sur le glaucome à angle ouvert

Quels sont les facteurs de risque du glaucome à angle ouvert ?

  1. Antécédents familiaux
  2. L’âge
  3. L’hypermétropie
  4. La cornée fine
  5. Le tabagisme 

 

Extrait de l'Item 127 "Déficit neurosensoriel chez le sujet âgé" rédigé par les Dr Arach Madjlessi et Émilie Ernst

Sa prévalence est de 1 à 2 % chez les plus de 40 ans et 10 % après 70 ans. Il se complique de cécité irréversible bilatérale dans 10 % des cas. Le glaucome chronique est caractérisé par une neuropathie optique progressive de nature atrophiante et cécitante, dont le principal facteur de risque est l’hypertonie intraoculaire. Dans 80 % des glaucomes, l’atteinte est lente, progressive et irréversible, bilatérale mais asymétrique.

Le glaucome est une neuropathie optique progressive avec dégénérescence des cellules ganglionnaires rétiniennes, engen­drant des altérations de la tête du nerf optique et de la couche des fibres nerveuses rétiniennes.

On retient comme facteurs de risques : les antécédents familiaux (il existe des cas de glaucome dans la famille dans 30 % des cas), l’âge (via la durée d’exposition à l’hypertension oculaire), la myopie supérieure à 4 dioptries, la cornée fine, le diabète (rôle controversé).

 

Les bonnes réponses sont

A, B, D

 

Pour en savoir plus

Item 127 (Déficit neurosensoriel chez le sujet âgé) #abonnés

Dossier Glaucome | Lachkar Y | La Revue du Praticien | N° : 5 | Pages : 495-513  #abonnés