Nouveau DP psychiatrie

Vous êtes dans votre cabinet de médecine générale et vous recevez Monsieur H., âgé de 27 ans. Il arrive à votre consultation à bout de souffle : « Docteur, je suis désolé, j’avais peur d’être en retard », alors qu’il est en avance de trente minutes. Il ne décrit aucun antécédent médical. Il vous dit que depuis ses 23 ans il n’arrête pas de se soucier de sa santé, et même si les médecins ne lui trouvent aucun problème somatique. Il vous dit également se soucier des problèmes d’argent, alors qu’il est rentier d’un ancien héritage immobilier en plus de travailler dans un bureau administratif. Il vous dit être fatigué et éprouve de la difficulté à contrôler toutes ses inquiétudes. Cependant il ne se sent pas triste pour autant. Au travail il peine à se concentrer, et a peur que cela se remarque et qu’il se fasse congédier. Il vous dit ruminer en permanence sur divers sujets et que cela l’empêche de dormir la nuit. Depuis cinq mois, son père lui donne 10 mg de diazépam pour s’endormir. Il vient vous consulter pour en redemander car il en consomme également la journée à raison de 50 mg/j.

Quel(s) sont le ou les élément(s) clinique(s) présent(s) dans cette observation ou à chercher en faveur d’un trouble anxieux généralisé (TAG) ?

Inquiétude excessive sur plusieurs sujets

Caractère inavouable et absurde des préoccupations

Durée des symptômes supérieure à six semaines

Alogie

Signes physique (asthénie, agitation, tension musculaire)

Poursuivre le dossier #abonnés