Nouveau dossier progressif

 

Vous êtes médecin en salle d’accouchement d’une maternité de niveau IIA et recevez en urgence Mlle Z, 24 ans, pour fièvre à 38,5 °C. Il s’agit d’une patiente primigeste, enceinte à 25 SA +3 ce jour. Elle n’a pas d’antécédents médico-chirurgicaux ni familiaux. Poids : 70 kg en dehors de la grossesse. Taille : 160 cm. L’interrogatoire retrouve des douleurs abdominales régulières, avec irradiation dans les fosses lombaires de façon bilatérale depuis 24 heures concomitante avec l’apparition de la fièvre, sans troubles du transit.

Examen clinique : abdomen sensible par intermittence, dépressible, sans défense. Douleur à l’ébranlement de la fosse lombaire droite. TA : 112/65, pouls : 90 batt/min, T : 38,8 °C.
Hauteur utérine : 24 cm, mouvements actifs fœtaux bien perçus, pas de métrorragies ni de perte liquidienne.

Elle a apporté avec elle un bilan du premier trimestre :

groupe A+
Hb : 12 g/dL
Rubéole IA Toxoplasmose IA Échographie du premier trimestre sans particularités, clarté nucale : 1,2 mm
Marqueurs sériques du premier trimestre : 1/10 000
 
Quelle(s) est(sont) votre(vos) hypothèse(s) diagnostique(s) la (les) plus probable(s) ?

Colique néphrétique aiguë droite simple

Pyélonéphrite aiguë droite

Torsion d’annexe droite

Appendicite

Contractions utérines

Exercez-vous sur ce dossier #abonnés