Nouveau dossier progressif

Mme B., âgée de 71 ans, consulte aux urgences ophtalmologiques pour une sensation de flou visuel en vision de loin bilatéral évoluant depuis quelques semaines, accompagné de douleurs orbitaires et de céphalées peu intenses. Elle a pour antécédents notables une hypertension artérielle traitée par irbésartan et une dyslipidémie traitée par simvastatine. Elle est d’origine grecque et vit en France avec son mari depuis vingt-cinq ans, entourée de ses enfants et petits-enfants. Elle est encore très active et parfaitement autonome.
La meilleure acuité visuelle corrigée est préservée à 10/10 Parinaud 2 aux deux yeux. La pression intraoculaire est symétrique à 19 mmHg. L’examen du segment antérieur met en évidence une kératite superficielle bilatérale secondaire à une sécheresse oculaire et l’examen du fond d’œil est le suivant :

À l’aide de l’ensemble de ces informations, vous concluez que la gêne visuelle de Mme B. est probablement liée à :

Une occlusion de l’artère centrale de la rétine du fait de l’aspect rouge cerise de la macula au fond d’œil

Une névrite optique bilatérale

Un glaucome non dépisté en raison de l’hypertonie oculaire et de l’excavation papillaire au fond d’œil

Une presbytie non corrigée

Une kératite superficielle bilatérale

Pour poursuivre ce cas #abonnés