Nouveau dossier progressif

Un homme de 61 ans, dont vous êtes le médecin traitant, consulte en début d’après-midi pour « un engourdissement » de son bras droit régressif spontanément dans la matinée, vers 10 heures. Vous le suivez pour un surpoids, un diabète de type 2 (actuellement sous metformine) et une hypertension artérielle (actuellement sur inhibiteur de l’enzyme de conversion) depuis 3 ans. Il prend également occasionnellement des anti-inflammatoires non stéroïdiens pour des crises de migraine, mais celles-ci sont de plus en plus rares ces dernières années. Il fume 15 cigarettes par jour.

Il n’a plus aucune plainte lorsque vous l’examinez, et votre examen physique est normal. La tension artérielle est à 155/91 mmHg, la fréquence cardiaque à 75/min, et la glycémie capillaire à 1,20 g/l.

Vous évoquez :

Aura migraineuse

Crise épileptique partielle

Accident ischémique transitoire (AIT)

Hypoglycémie

Hémorragie méningée

Continuez ce dossier #abonnés