Nouveau dossier progressif

M. F, âgé de 47 ans, est conduit aux urgences par les pompiers après avoir été retrouvé errant sur la voie publique. À son arrivée il se plaint de céphalées et les pompiers vous signalent qu’il a vomi plusieurs fois avant et au cours du trajet. Il tient des propos incohérents et semble désorienté. 

Ses constantes sont les suivantes : température à 37,9 °C, pression artérielle à 135/86 mmHg, tachycardie à 95 bpm, saturation en O2 : 96 %. L’examen clinique met en évidence une limitation de l’abduction de l’œil gauche et une hépatomégalie à deux travers de doigts sans signes d’insuffisance hépatique. Il n’existe pas d’autre déficit neurologique focal et l’auscultation pulmonaire et cardiaque est normale. Vous remarquez son faciès vultueux et sa couperose. L’alcoolotest réalisé par les pompiers est à la limite de la normale.

L’analyse sémiologique présentée permet de conclure à :

Un syndrome confusionnel

Un syndrome d’hypertension intracrânienne

Une alcoolisation chronique

Une limitation de l’abduction de l’œil gauche probablement secondaire à une atteinte du VI gauche

Une lésion située au niveau du tronc cérébral

Réalisez le dossier complet #abonnés