L'item 120 partie Andropause est en ligne

Item 120 - Ménopause et Andropause - Partie Andropause

Dr Cyrille Blion, Pr Stéphane Droup. Service d’urologie andrologie, hôpital universitaire Carémeau 30029 Nîmes Cedex 9

Objectifs : DIAGNOSTIQUER une andropause pathologique.

Contrairement à la définition de la ménopause chez la femme correspondant à l’arrêt permanent des menstruations résultant d’une perte de l’activité folliculaire ovarienne (OMS 1996), l’andropause (ou syndrome de déficit en testostérone lié à l’âge tel qu’il est nommé aujourd’hui) n’affecte qu’une proportion limitée des hommes. Son diagnostic clinique relève de signes cliniques non spécifiques du fait de l’existence de nombreux facteurs confondants apparaissant avec l’âge, comme l’obésité, les pathologies chroniques métaboliques (diabète, pathologies hépatiques, syndrome d’apnées du sommeil…), de l’iatrogénie médicamenteuse et ne peut être affirmé qu’en présence d’un déficit biochimique en testostérone.

Physiologie

Rappel physiologique sur la sécrétion de testostérone

Le testicule possède une double fonction :

– la production de spermatozoïdes issus des spermatogonies régulée par les cellules de Sertoli situées dans les tubules séminifères ;
– la fonction endocrine, avec principalement la production de testostérone par les cellules de Leydig situées dans le tissu interstitiel (entre les tubules séminifères) du testicule.

Cette double fonction est sous contrôle hormonal régulée par l’axe hypothalamo-hypophysaire.  Lors de la puberté, sous l’influences de différents facteurs (hormonaux, génétiques, environnementaux…), il existe une reprise de la sécrétion de GnRH par les cellules hypothalamiques médiée également par les Kissneurones centraux ; cette sécrétion pulsatile permet ensuite la sécrétion également pulsatile des gonadotrophines (FSH et LH) par les cellules hypophysaires. Au niveau testiculaire, la LH agit sur les cellules de Leydig stimulant la sécrétion de testostérone, la FSH agit sur les cellules de Sertoli dans les tubules séminifères, permettant la mise en place de la spermatogenèse (également régulée par la testostérone intratesticulaire). [...] 

Accédez à l'item complet et à ses annexes #abonnés