Item 328 "Etat de choc" est en ligne

Item 328 - Etat de choc - Principales étiologies : hypovolémique, septique, cardiogénique, anaphylactique

Pr Armand Mekontso Dessap, Dr Alexandre Bedet, Dr François Bagate - AP-HP, Hôpitaux universitaires Henri-Mondor, DHU A-TVB, service de réanimation médicale, 94010 Créteil

Objectifs : DIAGNOSTIQUER un état de choc chez l’adulte et chez l’enfant. Prise en charge immédiate préhospitalière et hospitalière. RECONNAÎTRE et traiter un choc méningococique - purpura fulminans (posologies) (v. item 148)

Définition et épidemiologie

L’état de choc est une défaillance circulatoire aiguë et critique (mettant en danger la vie du patient), avec un déficit de perfusion des organes et une altération du métabolisme cellulaire de l’oxygène.
En pratique clinique, les patients en état de choc présentent habituellement (mais pas systématiquement) une hypotension artérielle persistante (ne répondant pas au remplissage vasculaire) ou nécessitent la perfusion de catécholamines pour maintenir une pression artérielle adéquate.

L’état de choc peut être secondaire à 4 mécanismes principaux :

Accédez aux contenus Item 328 #abonnés