De l’intérêt de la vaccination

Item 143 - Focus. De l’intérêt de la vaccination - Pr Jean Beytout

Services des maladies infectieuses et tropicales, CHU, 63003 Clermont-Ferrand Cedex

Au cours de cette année 2017, les vaccinations sont sous les feux de l’actualité. Elles sont les moyens de lutte les plus efficaces contre certaines maladies transmissibles, notamment celles qui sont susceptibles d’affecter les individus dès leur première enfance (tétanos, hépatite B, infections à pneumocoque ou méningocoque) mais aussi tout au long de leur vie. Les progrès dans les connaissances des agents infectieux, de l’immunologie et de la biologie ont permis la mise au point et la production de nouveau vaccins : ils sont recommandés aux personnes qui le justifient en s’appuyant essentiellement sur des arguments de santé publique.

Paradoxalement, il existe une mauvaise perception de leur intérêt par le grand public : elle est entretenue par des fautes de communication, par la contestation actuelle de nombreuses décisions des autorités sanitaires ; les craintes sur leur composition et sur le risque d’effets indésirables ont conduit à une désaffection vis-à-vis des vaccinations. 

Pourtant, il est nécessaire que les vaccinations bénéficient à tous et notamment à ceux qui en ont le plus besoin : pour cela, il faut que la couverture vaccinale soit élevée, permettant notamment d’atteindre l’immunité de groupe nécessaire pour éliminer des infections épidémiques comme la rougeole. Confronté à la situation actuelle, préjudiciable à la santé publique, l’État s’apprête à prendre la décision de rendre obligatoires la plupart des vaccinations recommandées pour l’immunisation des enfants en bas âge. Il est important que les professionnels de santé s’impliquent dans l’information qu’ils doivent aux patients pour faire comprendre ce que sont les vaccins et ce qui justifie leur pratique généralisée pour l’intérêt de tous sans crainte d’effets indésirables sévères.

Lire l'article complet #cadeau #ouvertàtous